Modifier
24
Jul
July 24, 2019, 5:20 pm

Publication du Dr Reynard le 22 juin 2019 depuis sa page Facebook

Je prends connaissance du projet de la zone industrielle à Sarcey : je ne retrouve rien dans l'enquete publique au sujet de l'impact sur la santé de la population des territoires concernés.

Si je me rejouis de l'essor économique de ma région natale, nos élus semblent oublier la notion de santé publique, celle-ci constitue pourtant une des missions d'élus. L'industrialisation d'une région ne peut plus en 2019 se faire sans prendre en considération cet impact.

L'implantation d'une société de logistique sur notre territoire qui implique le transit de plusieurs dizaines de poids lourds roulants au diesel (30-40)va générer nécessairement une augmentation du taux de particules fines dans l'air de notre région.

Actuellement, la communauté scientifique et médicale a démontré et prouvé la responsabilité directe des particules fines dans les maladies cardiovasculaires ( insuffisances cardiaques, maladie coronaire..) et pulmonaires (bronchite chronique, asthme de l'enfant..). Ce projet d'intensification du trafic de poids lourds est totalement à contre sens de la politique actuelle de santé publique qui vise a réduire le taux de particules fines.

Chers élus, vous faites "fausse route", oui à un développement économique de notre région mais pas aux prix de la santé de la population dont vous êtes responsable!!! Vos décisions appartiennent à une politique du passé, soyez courageux et surtout responsables pour ne pas répéter les erreurs de vos prédécesseurs. Ne cédez pas aux décisions hâtives de court terme, ne subissez pas la pression des entreprises souvent peu scrupuleuses de la santé de la population.

Quel avenir d'une entreprise basée sur un mode de transport dépassé et toxique ? Les communes de Vindry sur Turdine, Sarcey et Saint Romain de Popey bénéficent d'une dynamique de rajeunissement avec l'implantation de jeunes redynamisant notre ruralité autrefois en baisse. En favorisant ce type de projet, vous mettez en péril directement leur santé.

Vous vous trompez mais il est encore temps de changer vos décisions. Elus, courage !!

Post suivant Post précédent